Problèmes courants

Problèmes courants

Des dents incluses (les dents qui ne sortiront pas des gencives)

Description Comme les dents de sagesse qui deviennent « incluses » et ne sortiront pas des gencives, d’autres dents peuvent ne pas sortir à cause du fait qu’il y a chevauchement, un sentier d’éruption atypique ou une position de dent inhabituelle.

Cependant, à la différence des dents de sagesse incluses qui sont souvent enlevées à cause de l’espace insuffisant dans la bouche, beaucoup d’autres dents incluses exigent un traitement pour leur permettre d’être amenées dans la bouche à une position idéale. Les canines supérieures sont les dents qui deviennent le plus souvent des dents incluses (ce premier exemple montre un patient qui avait 4 canines incluses). Parfois un patient est traité pour une dent ou des dents incluses et ce dernier peut démontrer aussi un chevauchement important, ce qui peut exiger l’extraction d’autres dents.

Traitement:Souvent, le traitement de choix est de créer l’espace pour la dent ou les dents incluses avec un appareil onthodontique, exposer la ou les dents incluses par un chirurgien spécialisé pour ce type d’intervention, pour ensuite y placer un dispositif de fixation qui permettra de les tirer progressivement. Dès que le traitement est complet, le patient fait enlever les broches et a un beau sourire avec des dents naturelles.

Déséquilibre de l’ossature entre les mâchoires supérieure et inférieure

Description: Les jeunes patients en denture mixte qui présentent des déséquilibres entre les mâchoires supérieure et inférieure peuvent être traités avec des appareils fonctionnels. Les appareils fonctionnels sont des appareils qui sont utilisés sur des jeunes patients en croissance (habituellement entre 9 et 12 ans).

Pour aborder des problèmes où il y a un déséquilibre dans la croissance de la mâchoire, lorsque la mâchoire inférieure est plus petite et plus en arrière, la mâchoire supérieure est plus grande et aussi plus avancée, ou par moments quand la mâchoire inférieure est plus grande et trop loin en avant.

Le but est d’obtenir une croissance plus synchronisée des mâchoires pour que la mâchoire inférieure qui est plus petite puisse rattraper la mâchoire supérieure, car la croissance de la mâchoire supérieure est retenue ou restreinte.

Traitement: Il s’agit habituellement de la Phase I du traitement pour une dentition mixte, (toutes les dents permanentes n’ont pas encore toutes poussées) lorsque l’enfant traverse une période de croissance importante. Ce traitement est souvent suivi de la Phase II du traitement avec un appareil orthodontique complet (lorsque toutes les dents permanentes sont dans la bouche) pour finaliser la correction qui a débuté par un appareil fonctionnel. L’appareil onthodontique apportera un meilleur résultat entre la relation des dents supérieures et inférieures, ce qui est la façon la plus idéale de stabiliser la correction effectuée dans le traitement de Phase I.

Asymétrie faciale

Description: Certains patients peuvent présenter une malocclusion qui résulte d’une croissance asymétrique d’une ou des deux mâchoires. On peut facilement voir certains traits du visage refléter de façon évidente une telle asymétrie.

Dans certains cas l’asymétrie n’est visible uniquement que de façon intra-orale.

Traitement: Si le patient est un adulte et l’asymétrie est très prononcée, assez que le patient voudrait la faire corriger, nous devons alors procéder à un traitement impliquant une combinaison d’appareil dentaire « des broches » et de chirurgie de mâchoire (qui est exécutée par le chirurgien buccal environ à mi-chemin du traitement « d’appareil dentaire »). La chirurgie des mâchoires sert à déplacer la mâchoire inférieure latéralement et/ou verticalement, souvent dans la combinaison avec la chirurgie de la mâchoire supérieure, comme il est montré avec ce patient. Si, d’autre part, il y a une asymétrie de la mâchoire inférieure qui n’est pas prononcée, les options peuvent être de simplement traiter le patient avec un traitement orthodontique sans aucune autre intervention chirurgicale, ou conjointement avec une procédure mineure au menton (génioplastie) pour masquer l’asymétrique.

Occlusion ouverte

Description: Une occlusion ouverte fait allusion à une malocclusion où les dents supérieures et les dents inférieures ne se rencontrent pas ou ne superposent pas verticalement.

Essentiellement on ne peut pas mâcher des aliments avec les dents antérieures, car elles ne sont pas capables de se toucher. Une telle malocclusion est souvent vue à un très jeune âge et est un des problèmes les plus difficiles à corriger.

Traitement: Lorsque cette malocclusion est importante, ceci nécessite un traitement orthodontique et aussi une chirurgie des mâchoires pour effectuer la correction. Après environ une année à porter un appareil orthodontique, les patients sont traités par un chirurgien buccal pour effectuer la chirurgie des mâchoires : la mâchoire inférieure est reculée, ou la mâchoire supérieure est avancée, ou une combinaison des deux.

Dents avec grandeurs ou formes inhabituelles

Description: Les dents permanentes peuvent par moments avoir des grandeurs ou des formes inhabituelles. L’exemple le plus commun est l’incisive latérale supérieure qui sera plus petite qu’ordinaire (comme il est montré dans l’exemple).

Cette condition est décrite comme ayant « des incisives en grains de riz ».

Traitement: Dans les cas où la différence de grandeur est significative, l’orthodontiste traitera la malocclusion du patient, en déplaçant toutes les dents pour les remettre dans leurs positions idéales afin de réaliser la meilleure occlusion et le meilleur aspect esthétique. À la fin du traitement, le dentiste du patient ou un spécialiste fera « un remplissage » de ces petites dents inhabituelles pour restituer la grandeur type et la forme. Cela peut se faire avec l’utilisation de composites, une facette ou une couronne de porcelaine. L’exemple montré est celui où le composite a été utilisé pour augmenter la grandeur des deux incisives latérales.

Malocclusion classe III

Description: Une malocclusion classe III se dénote lorsque les dents inférieures antérieures sont à l’avant des dents supérieures antérieures. Dans la plupart des cas, il s’agit d’un problème d’ossature, car la mâchoire inférieure est plus large que la mâchoire supérieure, ou la mâchoire supérieure est plus petite que la mâchoire inférieure.

Cette malocclusion peut être accompagnée d’une déficience verticale, comme une « occlusion ouverte » (lorsque les dents supérieures et inférieures antérieures ne se recouvrent pas verticalement, comme l’indique cet exemple) ou un surplomb excessif (les dents supérieures et inférieures antérieures se recouvrent trop à la verticale).

Traitement: Lorsque cette malocclusion est importante, ceci nécessite un traitement orthodontique et aussi une chirurgie des mâchoires pour effectuer la correction. Après environ une année à porter un appareil orthodontique, les patients sont traités par un chirurgien buccal pour effectuer la chirurgie des mâchoires : la mâchoire inférieure est reculée, la mâchoire supérieure est avancée ou une combinaison des deux.

Chevauchement dentaire et extraction de dents

Description: L’encombrement dentaire se produit lorsque la mâchoire d’une personne est trop petite pour accueillir toutes ses dents permanentes. À cause de ce manque d’espace, les dents se tournent, se chevauchent ou n’arrivent tout simplement pas à sortir.

Il peut en résulter une occlusion qui n’est pas fonctionnellement saine, en plus de représenter un inconvénient esthétique pour la personne.

Traitement: Beaucoup de patients cherchent à effectuer un traitement orthodontique pour aligner des dents chevauchées et entassées. La décision que l’orthodontiste doit prendre est d’évaluer le patient et de savoir s’il peut aligner les dents sans extraire des dents permanentes. Les facteurs qu’il faut prendre en considération sont la gravité du chevauchement, l’occlusion, l’épaisseur et la hauteur des gencives, et si en effet ces dents sont déjà trop prononcées (appuyant vers l’extérieur) dans les mâchoires. Certains patients obtiendront de meilleurs résultats avec le port d’un appareil orthodontique ou l’extraction de certaines dents pour corriger l’alignement des dents, améliorer l’occlusion, améliorer la santé des gencives et redonner le sourire.

Besoin de plus d’information sur l’orthodontie?Consultez Bücco Ortho et trouvez les réponses à vos questions.

BÜCCO – Info-Ortho

Poser une question ou laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).