L’anatomie d’un sourire

L’anatomie d’un sourire

L’anatomie d’un sourire

Beaucoup de gens croient que l’orthodontie se limite aux traitements conçus pour l’alignement esthétique des dents dans le but de créer de beaux sourires. Cependant, l’objectif du traitement orthodontique a toujours été d’améliorer la fonction dentaire et maxillaire en plus d’améliorer l’esthétique dento-faciale.

D’un point de vue fonctionnel, une malocclusion (une « mauvaise occlusion ») peut provoquer des problèmes d’articulation de la mâchoire, d’usure dentaire et de grincement de dents, des problèmes parodontaux (gencives et os de la mâchoire) et des problèmes neuromusculaires du visage.

De plus, la création d’un beau sourire, une fois l’occlusion (contact des dentures) corrigée, comporte presque toujours des avantages pour la santé.

Le choix d’un orthodontiste

Un orthodontiste est un dentiste spécialisé qui a suivi un programme universitaire accrédité supplémentaire de 2 à 3 ans à temps plein, portant spécifiquement sur la correction de l’alignement des dents, l’occlusion et l’harmonie générale de l’occlusion et des articulations. Le choix du bon orthodontiste pour votre enfant ou vous-même est une décision importante, car la plupart des traitements orthodontiques requièrent généralement un minimum de 12 à 18 mois et des rendez-vous toutes les 6 à 8 semaines. Quand des patients demandent l’avis de plusieurs orthodontistes, ils peuvent recevoir des opinions différentes sur la façon de traiter la malocclusion. Cela peut paraître déroutant, mais en réalité, il y a souvent plusieurs façons de traiter une malocclusion et d’obtenir de bons résultats. Certains des facteurs évidents à considérer incluent l’emplacement du bureau, les possibilités de stationnement, les coûts et les heures d’ouverture. Cependant, il est tout aussi important d’évaluer la gentillesse du médecin et du personnel, leur disponibilité et leur ouverture d’esprit quand il s’agit de répondre à vos questions, leur façon d’expliquer le traitement, ce qu’ils attendent de votre enfant ou de vous-même, s’ils offrent différentes options de traitement et, globalement, la confiance que leurs compétences vous inspirent.

«Le choix du bon orthodontiste pour votre enfant ou vous-même est une décision importante, car la plupart des traitements orthodontiques requièrent généralement un minimum de 12 à 18 mois et des rendez-vous toutes les 6 à 8 semaines.»

Besoin de plus d’information sur l’orthodontie?Consultez Bücco Ortho et trouvez les réponses à vos questions.

BÜCCO – Info-Ortho

Poser une question ou laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).